06/01/2006

Grasses grâces

Deux singes se repaissent des restes des rituels d'offrandes effectués par les moines du monastère nyingmapa dans lequel je logeais. Ces offrandes sont des petites sculptures façonnées dans des mélanges de farine et de beurre, souvent à l'image de démons personnifiants les habitudes profondes qui empêchent l'adpete de vivre les choses telles qu'elles sont.

17:35 Écrit par David Dubois dans Tantrisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tso pema |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.