20/03/2006

Les gens du gange

Une image rare : la maison de Mark S. G. Dycckowski, celui qui fut mon principal professeur durant ces deux années passées à Bénares. Le rez-de-chaussez est occupé par des shivalingas. Le triangle blanc, c'est un yantra. Au premier étage, il y a la petite pièce où Mark nous recevait, assis par terre. Il parlait pendant des heures, ou jouait du sitar. Le plus souvent, nous lisions ensemble le Tantrâloka ou les hymnes aux Kâlî, avec le commentaire de son gourou, Swami Lakshman Joo. Depuis 30 ans qu'il vit à Bénares, Mark a transcrit plusieurs dizaines de manuscrits des tranditions tantriques kaulas. Aujourd'hui, il est certainement l'un des plus grands spécialistes du Tantrsime. Cet endroit, contrairement à d'autres, est trés calme à la nuit tombée :

 

  On lave tout dans le Gange, même sa bicyclette :

 

Sur les ghats, on peut méditer...ou pêcher ! :

 

Je n'oublierais jamais les innombrables aller-retours sur ces berges, les nuits d'hiver, avec un brouillard à couper au couteau et une petite lampe de poche... brrr.

16:30 Écrit par David Dubois dans Anecdotique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : varanasi |  Facebook |

Commentaires

Cool J'adore ce coin ! j'ai crêché assez longtemps dans l'hotel derrière le nandi - a coté du petit temple de kali - qui donne sur l'Harishchandra et j'avais pu de photos ( me suis fait chourrer le sac avec les pélochs ) du coin. C'est super agréable de retrouver ces lieux. Merci la vache :)

On est à coté des plus beaux gaths de bénares ( de mon point de vue ) et on y est peu harceler par les autres touristes.

La prochaine fois que j'y passe j'essaierais de voir ton prof, la maison m'avait pas mal intriguée à l'époque ...

Écrit par : Jeepy | 23/03/2006

Les commentaires sont fermés.