15/07/2006

La Cite de la Deesse

A quoi sert un gourou ? Au mieux, il peut vous renvoyer a ce vaste espace qui est Ici. Par consequent, les maitres et autres guides qui se posent en indispensables intermediaire de la grace ont tendance a susciter ma mefiance. A quoi bon un intermediaire entre soi et soi ? De plus, a force de mettre l'accent sur le doigt, on finit par oublier la lune> De simple bequille, le gourou devient une fin en soi. Selon moi, le gourouisme ambiant est donc une forme d'idolatrie.

Pourtant, je viens de passer trois semaines tres agreables avec un gourou et sa gouroutte. Leur gentillesse n'a guere modifie mon opinion, mais ils font preuve d'une belle integrite, chose assez remarqueble, surtout dans le milieu tantrique.

Ils transmettent et enseignent le culte de la deesse Tripura, de maniere tres ouverte et assez pedagogique.

Cependant, je persiste dans l'idee que les gourous, les rituels et les initiations ne sont qu'autant d'obstacles vers Ici. En depit de la profondeur de ces traditions tantriques, l'occultisme predomine. J'admire le tantrisme parce que c'est le seul mouvement religieux qui donne une veritable place a la sexualite. Mais le cote voyage astral, esprits et vibrations m'ennuie. Meme chose pour l'obsession des quantite (combien de mantras recites, combiens d'heures de meditation par jour, etc) et le culte des pouvoir magiques. Tout cela me parait infantile et, paradoxalement, toute cette magie me semble bien mecanique et depourvue de magie veritable, c'est-a-dire de poesie.

Ce gourou donc appartient a une lignee tantrique non-dualiste, fort ancienne et remontanbt a Abhinavagupta. Il transmet meme la pratique de la desse "Supreme" (para), base sur le commentaire du Paratrishika Tantra par Abhinavagupta.Avis donc aux amateurs d'initiations tantriques cachemiriennes. De plus, il enseigne aussi ce culte dans sa version kaula, c'est-a-dire avec toute sa dimension sexuelle.

 

 

 

14:13 Écrit par David Dubois dans Tantrisme | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : tantra, yoga, kaula |  Facebook |

Commentaires

Ouaiiip Est-ce que les pratiques étaient toutes aussi dévétues et gratouillardes ?
:-))

Écrit par : mind | 15/07/2006

Absolument tout faux ! Se limiter seulement à l’élément intellectuel, c est du faux védanta, c est vouloir voler avec une seule aile.
Il faut deux ailes pour voler, et la deuxième aile c est l élément affectif, c est la bhakti. Le védantin en général n adore pas de Dieu personnel (bien qu il n y ait aucun inconvénient à ce qu il le fasse s il en éprouve le besoin).
Son amour est dirigé vers le Guru, pas la personne physique, mais celui qui est Jnana murti, l incarnation de la Connaissance, Celui qui nous mène vers le Suprême Omniprésent, le Sans-Forme, l Akshara Brahma qui est notre Soi réel.
Pour le vrai védantin, l amour qu il a pour son Guru s adresse à travers lui à cet éternel Omniprésent impérissable, qui n est affecté par rien, pas même par la dissolution finale.

Écrit par : mama | 17/07/2006

Mouais ... sauf qu'on voit mal l'intérêt d'être un vrai védantin ....

l'élément affectif peut être présent sans avoir à s'encombrer de la relation à un gourou, en admettant qu'on s'en trouve un, sans se raconter d'histoires ...

D'ailleurs, outre l'aspect affectif d'une part, et intellectuel d'autre part, l'aspect cognitif, qui se développe selon un processus vivant de la méditation, est accessible sans gourou, et sans mettre de majuscules à des termes qui n'en ont pas besoin.

On se retrouve alors avec trois ailes, alors que le domaine spirituel n'est pas identique au domaine aéronautique : pour voler une seule aile suffit !!! (pas sûr mais la phrase sonne trop bien)

Écrit par : Tenryu | 19/07/2006

Félicitations Cette statue bleue de la déesse est exquise, chapeau à la sensibilité de l'artiste qui l'a réalisée.

L'image d'ensemble, par trois points au moins, diffère de ce qu'on trouve dans la pornographie, même si les gestes des mains peuvent être les mêmes : la posture droite, l'expression du visage, et enfin la dignité qu'amènent les parures.

Très beau et vivant, c'est ce que j'ai vu de mieux dans le genre.

"dévétues et gratouillardes" : mais enfin, Mind, t'as vu un peu comment tu t'exprimes ?? ;-)

Écrit par : Tenryu | 19/07/2006

Comment quoi que ce soit pourrait être obstacle à la réalité telle qu'elle est ?

La relation guru-shela n'est que ça, une relation.
Au sein de cette relation l'amour se déploie.

Écrit par : riennipersonne | 03/03/2013

Les commentaires sont fermés.