14/10/2006

La musique de Shiva

Un site remarquable sur lequel on peut entendre et voir (avec real media) l'immense joueur de rudra vînâ (sur ce vénérable instrument, voir les liens à droite) Zia Mohiuddin Dagar, accompagné par le joueur de pakhavâj (tambour à deux faces) Chattrapati Singh.

Vinadhari2

 

Sur ce même site, vous aurez également le plaisir de découvrir d'autres liens vers mes instruments à cordes favoris, comme le guqin chinois, le yaili tambur turc ou encore le rebab afghan...

15:47 Écrit par David Dubois dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : zia mohiuddin dagar, dhrupad, rudra vina |  Facebook |

11/03/2006

Qu'est-ce que la rudra-vînâ ?

Le Tantrisme, c'est aussi la musique. En dehors des oeuvres new age plus ou moins inspirées, il reste que la religion shivaïte prescrit "le chant et la danse" (gîtanritya) dans tous ses textes (les tantras, justement) comme moyen de célébrer le divin.

J'ai entendu la rudra-vînâ  pour la première fois en 1996. Des sons venus de nulle part, des sonorités nuancées, graves, pour une musique à la fois sobre et sensuelle. Instrument à cordes et ancêtre du sitar, la "vînâ de Shiva" existe sous sa forme actuelle depuis le XIVème siècle environ. Cependant, il existait depuis longtemps déjà des formes de vînâ sans frettes. Plusieurs tantras sont consacrés exclusivement au culte de "Shiva-joueur-de-vînâ" (Tumburubhairava). En voici une magnifique représentation du sud de l'Inde, c. XIème siècle. La vînâ a disparu, mais on peut facilement l'imaginer:

 
La Déesse joue, elle aussi, de la vînâ, sur cette sculpture du Xème siècle, où l'on peut voir une forme de vînâ plus ancienne, sans frettes :
Cette musique extrêmement prestigieuse a connue ses heures de gloire dans les cours des Moghols. Sur cette peinture du grand peintre Govardhana, influencée manifestement par le style flamand, on peut admirer un joueur de rudra-vînâ ou bîn. Ses boucles d'oreilles montre qu'il est un yogi adepte du hatha-yoga répandu de nos jours dans le monde entier :

Presque disparu au XXème siècle, cet instrument a été sauvé par l'immense musicien Zia Mohiuddin Dagar :

 
Aujourd'hui, son fils perpétue cette musique, ainsi que Philippe Bruguière, par ailleurs conservateur à la Cité de la Musique à Paris :

Pour écouter quelques extraits de cet instrument, cliquez sur les liens en haut à droite.

15:57 Écrit par David Dubois dans Musique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : dhrupad, tantra, tantrisme, dagar, rudra vina |  Facebook |

16/12/2005

A Noble Instrument !

Mon professeur de vina a appris avec le grand musicien Zia Mohiuddin Dagar (je vous recommande d'écouter le râg Pancham Kosh, paru chez Auvidis et peut-être disponible à la FNAC). Il est malheuseusement décédé il y a prés de 20 ans, mais son fils perpétue la tradition vivante de cette musique entièremment tournée vers l'Ecoute. Il était à Paris récemment.

16:08 Écrit par David Dubois dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dagar, dhrupad, rudra vina |  Facebook |

Un peu de musique

Mon gourou de rudra vina en action. Si vous n'avez pas encore visité son site  (voir le lien à droite) pour tout savoir sur la vina, je vous conseil vivement de le faire !

16:02 Écrit par David Dubois dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rudravina, rudra vina, dhrupad |  Facebook |