29/11/2005

La Gnose de la Déesse Conscience, celle-là même qui lit ces lignes !

Sur ce blog, je m'efforce de faire la synthèse de ce que les Quattre Pattes de la Vache Cosmique ont a offrir de meilleur. Mais, parmi elles, la Reconnaissance, la voie philosophique proposée par la religion non-dualiste du Shivaïsme du Cachemire, est la plus importante.
 
Pour réfléchir sur la Reconnaissance, je propose de lire des passages d'un texte exceptionnel, La Doctrine secrète de la Déesse Tripurâ. Ce texte anonyme fut composé par un adepte de la philosophie de la Reconnaissance. Je m'appuirais sur la belle traduction de Michel Hulin (Fayard, collection "Documents Spirituels", 1979) ainsi que sur le commentaire de Shrînivâsa un adepte du XIXème siècle. Ce commentaire fut publié à Bénares par le grand savant du Tantrisme, Gopinâth Kavirâj. J'ai eu l'honneur d'étudier auprès de deux de ses disciples. 
Je choisi ce texte, parce qu'il enseigne la Reconnaissance sous forme de récits disposés un peu à la manière des contes des Mille et Une Nuits, et parce qu'il démêle un tas de questions que l'on se pose souvent aujourd'hui.
 
 

20:09 Écrit par David Dubois dans Reconnaissance | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tripura rahasya, tantra, pratyabhijna |  Facebook |